• : HISTOIRE-GÉO en LIBERTÉ
  • HISTOIRE-GÉO en LIBERTÉ
  • : Une source d'informations variées pour compléter les cours et aiguiser son esprit critique
  • Contact

"N'oublie pas de rechercher aussi le bonheur que procure une compréhension nouvelle, apportant un lien supplémentaire entre le monde et toi. Ce devrait être l'oeuvre à laquelle tu apportes le plus grand soin, et dont tu puisses être le plus fier."

 

Albert Jacquard, A toi qui n'est pas encore né.

histoire géo einstein

"Moins d'histoire et de chronologie, ça ne va pas faire des jeunes gens modernes, ça va faire des jeunes gens amnésiques, consensuels et obéissants

Régis Debray

 

 

"Les véritables hommes de progrès ont pour point de départ un respect profond du passé"

Ernest Renan

 

 

11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 11:46

Un représentant de la fierté d'appartenir au "peuple élu"

"Les juifs, matériellement et intellectuellement supérieurs, avaient perdu tout à fait le sentiment de leur solidarité de race (...) Les juifs forts reviennent fièrement à leur race lorsqu'éclatent les persécutions" (L'Etat Juif, 1896)

Un représentant laïque qui n'utilise pas la religion comme ciment du projet naissant

La question juive n'est pour moi ni une question sociale, ni une question religieuse, bien qu'elle prenne parfois ces formes parmi d'autres. C'est une question nationale (...) Nous sommes un peuple - une seul peuple" (L'Etat Juif, 1896)

D'ailleurs au départ la position d'Herzl l'éloigne des autorités religieuses (rabbins) pour lesquelles le projet d'un Etat n'est absolument pas nécessaire. Ces dernières souhaitent prioritairement l'union des enfants qui croient en un Dieu unique. Autrement dit de nombreux juifs ne se considèrent pas comme une nation (concept inventé par les européens au XIXe siècle) mais comme une communauté religieuse (cf Conférence rabbinique de Pittsburg en 1885)

Un représentant anti-assimilationniste

"Un homme doit choisir entre Sion et la France " (Journal)

Partager cet article

Repost 0
Published by Profhistgéo - dans DEBATS HISTORIQUES
commenter cet article

commentaires