• : HISTOIRE-GÉO en LIBERTÉ
  • HISTOIRE-GÉO en LIBERTÉ
  • : Une source d'informations variées pour compléter les cours et aiguiser son esprit critique
  • Contact

"N'oublie pas de rechercher aussi le bonheur que procure une compréhension nouvelle, apportant un lien supplémentaire entre le monde et toi. Ce devrait être l'oeuvre à laquelle tu apportes le plus grand soin, et dont tu puisses être le plus fier."

 

Albert Jacquard, A toi qui n'est pas encore né.

histoire géo einstein

"Moins d'histoire et de chronologie, ça ne va pas faire des jeunes gens modernes, ça va faire des jeunes gens amnésiques, consensuels et obéissants

Régis Debray

 

 

"Les véritables hommes de progrès ont pour point de départ un respect profond du passé"

Ernest Renan

 

 

27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 17:18
 

Petit-fils de Louis XV auquel il succéda en 1774, Louis XVI n’était guère préparé à assumer la royauté. Imperméable aux idées nouvelles en dépit d’un réel intérêt pour le progrès des sciences et des techniques, de caractère indécis et influençable, le roi n’eut pas le courage de soutenir les réformes proposées par ses ministres : son règne est marqué par une série de crises politiques et économiques qui devaient aboutir à la destruction de l’Ancien Régime.
En 1789, il doit accepter sous la pression du tiers état la transformation des états généraux en Assemblée nationale ainsi que la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.
Sous l’influence de plus en plus forte de la reine Marie-Antoinette, il tente de s’opposer à l’inéluctable métamorphose de la France qui débute alors. Otage du peuple de Paris depuis les journées d’octobre 1789, blessé dans sa conscience notamment par la Constitution civile du clergé, il n’envisage jamais vraiment de compromis comme en témoigne sa fuite manquée de juin 1791 qui s’achève par son arrestation à Varennes et lui fait perdre définitivement la confiance du peuple.
Le 14 septembre 1791, il accepte la Constitution et jure fidélité à la nation : dépouillé de son pouvoir millénaire de droit divin, il n’est plus désormais que le
roi des Français

Auteur : Robert FOHR et Pascal TORRÈS

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christelle BRAULT (maman de Léa BOUQUET) 28/03/2010 11:12


Bonjour Monsieur,

Je suis la maman de Léa BOUQUET.J'ai demandé à Léa la permission de vous écrire ce message afin de vous donner quelques explications sur la situation de notre fille. Léa a vécu une expérience très
traumatisante qui a nécessité que nous déposions une plainte à la brigade des mineurs. Pourquoi cette précision. Suite à l'agression qu'elle a vécue et dont nous avons découvert l'ampleur à la
brigade des mineurs, Léa m'a confié qu'elle avait fait un devoir pendant votre cours (sur la révolution française) mais qu'elle n'arrivait pas à se concentrer et à écrire sur ce devoir bien que le
sujet la passionne. Elle est préoccupée par le fait de ne pas avoir fait se devoir comme elle aurait dû et pour ma part, je comprends son incapacité ce jour là à faire celui-ci. Léa va être absente
jusqu'au 2 avril et nous devons mardi, rencontrer une avocate spécialisée dans le traumatisme qu'elle vient de vivre. Pour autant, comment peut-elle rattraper une note qui va être catastrophique
selon ce qu'elle en dit ? Je ne demande pas pour Léa un régime de faveur mais n'y aurait-il pas possibilité qu'elle puisse faire un nouveau devoir sur table sur ce thème et dans les conditions qui
seront les votres, car je trouve injuste qu'à cause de ce qu'elle vécu elle soit pénalisée par un devoir médiocre. Si cela n'était pas possible, tant Léa que moi et son père accepterions qu'il en
soit ainsi mais j'ai comme le sentiment que la réparation de ce qu'elle vit comme une injustice pourrait en quelque sorte s'atténuer par la possibilité de refaire ce que dans une circonstance très
douloureuse n'était pas possible (lorsqu'elle a fait son devoir). Surtout que Léa adore l'histoire et qu'elle investit cette matière avec beaucoup de sérieux.

Je vous remercie de l'attention particulière que vous accorderez à ce mail et tiens à vous dire toute ma gratitude pour l'émulation que vous transmettez à ces jeunes dont ma fille.

Dans l'attente de vous lire,
Respectueusement,
Christelle BRAULT

PS : si vous souhaitez vous mettre en relation avec moi, vous pouvez le faire en me contactant au 06 75 56 59 60 ou sur ma boîte mail : eliseleabouquet@hotmail.com


Reynes Benjamin 18/03/2010 18:28


Bonsoir,

J'aimerai ne pas rater le DS de mercredi, qui au vue de l'envergure de cette leçon, risque de ne pas être si facile...
Auriez-vous quelque conseil à me donner pour bien organiser les idées fondamentales.
J'ai déjà commencé à faire des "petites fiches cartonnées" récapitulatives, où je ne garde que l'essentiel.
Mais j'aimerai quelques petites astuces pour gagner du temps, et apprendre serieusement.

Merci d'avance.

Benjamin


Profhistgéo 20/03/2010 18:31



Ce que je peux te dire, c'est de bien connaître les notions clés ainsi que la chronologie...


Je ne me fais pas de soucis pour toi...


Bon week-end