• : HISTOIRE-GÉO en LIBERTÉ
  • HISTOIRE-GÉO en LIBERTÉ
  • : Une source d'informations variées pour compléter les cours et aiguiser son esprit critique
  • Contact

"N'oublie pas de rechercher aussi le bonheur que procure une compréhension nouvelle, apportant un lien supplémentaire entre le monde et toi. Ce devrait être l'oeuvre à laquelle tu apportes le plus grand soin, et dont tu puisses être le plus fier."

 

Albert Jacquard, A toi qui n'est pas encore né.

histoire géo einstein

"Moins d'histoire et de chronologie, ça ne va pas faire des jeunes gens modernes, ça va faire des jeunes gens amnésiques, consensuels et obéissants

Régis Debray

 

 

"Les véritables hommes de progrès ont pour point de départ un respect profond du passé"

Ernest Renan

 

 

6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 11:09

Pour la rédaction d'un commentaire, d'une composition, d'une réponse rédigée argumentée etc...


"Toujours partir du général pour aller vers le particulier"


Partager cet article

Repost 0
Published by Profhistgéo - dans Méthodologie Lycée
commenter cet article

commentaires

Reynes Benjamin 13/09/2010 17:56


Merci beaucoup, je pense avoir compris l'idée !

Le plan serait donc : - Répondre à la problématique, en relativisant ou en nuançant le "oui" ou le "non", le "blanc" et le "noir"...

- Faire une ouverture astucieuse !

Et bien je vais me donc me coller dans la rédaction de ma conclusion sur la crise 1929. J'aimerai bien finir en disant qu'il faudra attendre le début de la seconde guerre mondiale pour que la crise
de 1929 s'éteigne. Ce serai donc une ouverture sur la guerre 39-45.

Bonne soirée, et encore merci !
Benjamin


Profhistgéo 14/09/2010 09:30



Ton idée de lier la crise économique et la seconde guerre mondiale est bonne.



Reynes Benjamin 09/09/2010 18:04


Bonjour,

Eh bien voilà, déjà une première question :

Comment se rédige d'un point de vu méthodologique une bonne conclusion de composition ?

Merci d'avance.
Benjamin


Profhistgéo 13/09/2010 11:02



Bonjour Benjamin.


En général il est plus facile de conclure que d'introduire. La conclusion doit répondre à la question posée par le sujet (problématique) et , idéalement, ouvrir sur une nouvelle perspective (pas
évident à faire sans être maladroit).


Une bonne conclusion évite d'être trop simpliste et met en avant les nuances exposées tout au long du devoir. Dit autrement, pas de réponse "blanc-noir", mais plutôt une réponse qui met en avant
des complexités, des subtilités...


Voilà, j'espère t'avoir un peu mis sur la voie...


A bientôt et bon courage !