• : HISTOIRE-GÉO en LIBERTÉ
  • : Ce lieu permet d'approfondir les thèmes abordés en classe, de clarifier des points essentiels de méthodologie et d'affûter son esprit critique. Il est dédié aux esprits curieux qui ont soif de compréhension et de liberté intellectuelle.
  • Contact

"N'oublie pas de rechercher aussi le bonheur que procure une compréhension nouvelle, apportant un lien supplémentaire entre le monde et toi. Ce devrait être l'oeuvre à laquelle tu apportes le plus grand soin, et dont tu puisses être le plus fier."

 

Albert Jacquard, A toi qui n'est pas encore né.

"On se fait généralement du progrès une idée fort élémentaire"

 

Régine Pernoud (1909-1998), historienne

"Moins d'histoire et de chronologie, ça ne va pas faire des jeunes gens modernes, ça va faire des jeunes gens amnésiques, consensuels et obéissants

Régis Debray

 

 

"Les véritables hommes de progrès ont pour point de départ un respect profond du passé"

Ernest Renan

 

 

7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 12:46
Gauche et droite libérales: l'analyse de fond d'un jeu électoraliste au service du système capitaliste

Depuis maintenant plus de trente ans, dans tous les pays occidentaux, le spectacle électoral se déroule essentiellement sous le signe d'une alternance unique entre une gauche et une droite libérales qui, à quelques détails près, se contentent désormais d'appliquer à tour de rôle le programme économique défini et imposé par les grandes institutions capitalistes internationales (et donc à travers elles, par les puissants lobbies transnationaux qui en sont la principale source d'inspiration).

Dans cette mise en scène parfaitement rodée, c'est la gauche qui a toujours le plus grand intérêt à présenter cet "antagonisme" comme le prolongement naturel d'une lutte et d'un « choix de société » qui remonterait sous cette forme à la Révolution française elle-même (...).  Le problème, nous l'avons vu, c'est qu'il s'agit là d'une pure et simple légende électorale, fondée sur la réecriture intéressée de l'histoire des deux derniers siècles(1).

D'une part parce que la gauche orthodoxe contemporaine (désormais convaincue qu'une sortie du capitalisme n'est plus possible ni même souhaitable) a, depuis trente ans, définitivement renoncé à l'alliance qui l'avait unie pendant près d'un siècle au mouvement ouvrier socialiste (...). D'autre part, et surtout, parce qu'il est évident que la droite moderne (celle dont les maîtres spirituels sont à présent F. Hayek et Milton Friedman) n'a pas non plus grand chose à voir avec la droite réactionnaire du XIXe siècle (celle d'un Montalembert ou d'un Mgr Dupanloup), droite dont les espoirs de rétablir la monarchie et le pouvoir idéologique de l'Église catholique ont été balayés une fois pour toutes à la Libération (le régime de Vichy, malgré certains aspects technocratiques annonçant déjà l'idéal gestionnaire du capitalisme moderne, représente, en réalité, l'ultime soubresaut historique de cette droite tournée vers le passé).

De ce point de vue, et une fois refermée la parenthèse complexe du « gaullisme », la victoire, en 1974 de Valéry Giscard d'Estaing (comparable à celle de M. Thatcher en 1975 sur son vieux rival E. Heath dont elle dénonçait avec une certaine perversité le « socialisme sournois») marque le ralliement définitif de la nouvelle droite (ontologiquement liée aux secteurs les plus modernistes du grand patronat) à ces principes du libéralisme économique et de la globalisation marchande qui avaient d'abord été défendus – dans les années 1820-1830 – par J-B Say et F. Bastiat, tous deux représentants éminents de la gauche de l'époque. Et si cette nouvelle « droite » a su vite sous-traiter à la gauche le soin de développer politiquement et idéologiquement l'indispensable volet culturel de ce libéralisme (l'éloge d'un monde perpétuellement mobile, sans la moindre limite morale, ni la moindre frontière) c'est uniquement pour des raisons qui tenaient à la nature particulière de son électorat (on se souvient que Giscard d'Estaing, qui avait commis l'erreur de vouloir lui-même mettre en œuvre une partie de ces réformes « sociétales » (2), l'avait payé au prix fort lors de l'élection présidentielle de 1981; et la nouvelle droite libérale avait évidemment aussitôt retenu la leçon).

 

J-C Michéa, les Mystères de la Gauche, Ed Climats, 2013

 

(1) L'auteur a notamment rappelé que les répressions les plus sanglantes de soulèvements populaires ouvriers (juin 1848, la Commune en 1870) ont été menées par la Gauche de l'époque...

(2) Par exemple la loi sur l'avortement en 1975

Partager cet article
Repost0
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 21:36
Les trente glorieuses en France, un contexte de libération de la femme ?

En 1949 un ouvrage pionnier "le deuxième sexe" de Simone de Beauvoir fait scandale en dénonçant l'aliénation de la femme. Dans les années 60 les mouvements féministes se développement mais ils ont surtout un impact sur les milieux intellectuels.

Dans les années 70 le mouvement féministe se radicalise avec le M.LF. et contribue à faire évoluer la législation contre l'avortement, mais s'essoufle ensuite. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à occuper un emploi: leur taux d'activité passe de 36% en 1954 à 45% en 1984, cette évolution étant surtout rapide depuis 1970.

Mais elle est ambigüe. Il ne faudrait pas l'identifier sommairement avec une conquête du féminisme. Certes, c'est les cas pour les femmes qui ont pu pousser des études plus loin que ne l'avaient fait leurs mères et qui peuvent se réaliser dans des activités valorisantes de cadres, enseignantes, médecins, avocates etc.

Néanmoins, pour beaucoup, l'exercice d'un métier est une nécessité économique qui n'enrichit pas la vie personnelle, mais ajoute aux fatigues d'un travail hors de la maison celle de la tenue d'un ménage: car en fait la répartition des tâches ménagères entre les hommes et les femmes n'évolue que lentement. Comme au XIXe siècle les femmes occupent les emplois les moisn rémunérés, et même à qualification égale, sont moins payées que les hommes et ont moins d'espoir de promotion.

P. Verley, Histoire Terminale, Belin, 1988

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 15:26
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 16:46

5-dates-cles-de-la-guerre-froide
 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 18:00

 

 

Gagner la guerre demande de faire adhérer les populations civiles (faire croire en une guerre juste) et, dans certains pays (anglo-saxons), de convaincre les hommes de s'engager "volontairement" pour lutter contre l'Allemagne .

Voici quelques exemples d'affiches de propagande irlandaises pour illustrer cette idée.

 

P1010404

P1010407

P1010408

 

 

La manipulation ("bourrage de crâne") prend une ampleur sans précédent dans l'histoire au cours de ce conflit. Cela inaugure une ère nouvelle où le contrôle de l'information devient, tout comme l'argent, le nerf de la guerre.

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 14:52

220px-André Gill - Madame Anastasie 

Document 1: lettre d'un soldat français

 

La censure, tu le sais, est impitoyable ici et certains pauvres poilus ont appris à leurs dépens qu'ils ne devaient pas avoir la langue trop longue, ni même recevoir des lettres (qui sont d'ailleurs supprimées) sur lesquelles les parents ont souvent aussi la langue un peu longue. C'est révoltant mais c'est ainsi. Il semblerait qu'une lettre est une chose sacrée, il n'en est rien. Sois donc prudente, ma chérie, et si tu veux que je reçoive toutes tes lettres, ne me parle pas de la guerre. Contente-toi de me parler de notre grand amour, cela vaut beaucoup plus que tout. Gros bécot.

3 décembre 1917, Henri Bouvard, Paroles de Poilus

Document 2: extrait de la circulaire du 19 septembre 1914 

Pour les éditions spéciales

Ne pas permettre à un journal de publier plus d'éditions qu'en temps de paix. Interdiction de crier les journaux sur la voie publique même par leur titre. Suppression des manchettes sensationnelles: le titre des articles est limité à la longueur de deux colonnes.

Principes généraux de censure

Censurer les articles de fond attaquant violemment le gouvernement, le parlement ou les chefs de l'armée. Ne pas permettre les récits d'atrocités allemandes qui risquent, en terrorisant les populations, de provoquer les exodes les plus lamentables.

Archives du service historique de l'armée de Terre

 

Avez-vous compris le principe et le but de la censure à partir de 1914 ? En deux phrases, et en réutilisant les documents ci-dessus, expliquez l'importance de la censure durant la guerre.

Partager cet article
Repost0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 15:01

fonctionnement entreprise capitaliste

 

Pour Marx la division essentielle des sociétés industrielles se fait en fonction du capital: il y a d'un côté ceux qui le détiennent ayant donc le pouvoir économique et politique et ceux qui n'ont à offrir que leur force de travail.

Cette question reste centrale aujourd'hui: pour satisfaire les actionnaires à qui elle doit l'apport de capital et à qui elle distribue des dividendes, une entreprise peut sacrifier parfois des milliers d'emplois. Autrement dit, même s'ils ne sont pas à opposer systématiquement, le rendement du capital - c'est à dire l'argent gagné à partir de l'argent investi - prend le pas sur le travail réel des employés.

 

Ce schéma est à reproduire sur vos cahiers (page de gauche)

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 09:57

Oh la la la vie en rose
Le rose qu'on nous propose
D'avoir les quantités d'choses
Qui donnent envie d'autre chose
Aïe, on nous fait croire
Que le bonheur c'est d'avoir
De l'avoir plein nos armoires
Dérisions de nous dérisoires car

Foule sentimentale
On a soif d'idéal
Attirée par les étoiles, les voiles
Que des choses pas commerciales
Foule sentimentale
Il faut voir comme on nous parle
Comme on nous parle

Il se dégage
De ces cartons d'emballage
Des gens lavés, hors d'usage
Et tristes et sans aucun avantage
On nous inflige
Des désirs qui nous affligent
On nous prend faut pas déconner dès qu'on est né
Pour des cons alors qu'on est
Des

Foules sentimentales
Avec soif d'idéal
Attirées par les étoiles, les voiles
Que des choses pas commerciales
Foule sentimentale
Il faut voir comme on nous parle
Comme on nous parle

On nous Claudia Schieffer
On nous Paul-Loup Sulitzer
Oh le mal qu'on peut nous faire
Et qui ravagea la moukère
Du ciel dévale
Un désir qui nous emballe
Pour demain nos enfants pâles
Un mieux, un rêve, un cheval

Foule sentimentale
On a soif d'idéal
Attirée par les étoiles, les voiles
Que des choses pas commerciales
Foule sentimentale
Il faut voir comme on nous parle
Comme on nous parle 

 

Alain Souchon - 1993

 

Pourquoi d'après Alain Souchon la société de consommation ne peut-elle nous rendre véritablement heureux ?

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 10:07

Jours clés de notre histoire contemporaine qui vont conditionner nos mémoires du second conflit mondial...

1- Le 17 juin:

2- Le 18 juin:
En vous aidant du manuel, comparer ces deux discours: que souhaite Pétain ? Que demande le Général De Gaulle ?
Comment l'un et l'autre justifient-ils leur prise de position ? (quels sont leurs arguments ?)
Partager cet article
Repost0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 22:21

101809 1042 1510091

Allemagne années 30

L'Europe en 1939

 

Remarques: 

- Dès 1934 Hitler a remilitarisé la Rhénanie remettant ainsi en cause le traité de Versailles.

- Par la suite il cherche à mettre en application l'une de ses grandes ambitions: la réunion dans un même état des populations de langue allemande. C'est ce qui conduit à l'annexion de l'Autriche puis des sudètes (allemands de Tchécoslovaquie) en 1938.

En violant le traité de paix de 1919 que beaucoup d'allemands considéraient comme un "diktat", le chef nazi menace la paix en Europe...

Partager cet article
Repost0