• : HISTOIRE-GÉO en LIBERTÉ
  • HISTOIRE-GÉO en LIBERTÉ
  • : Ce lieu permet d'approfondir les thèmes abordés en classe, de clarifier des points essentiels de méthodologie et d'affûter son esprit critique. Il est dédié aux esprits curieux qui ont soif de compréhension et de liberté intellectuelle.
  • Contact

"N'oublie pas de rechercher aussi le bonheur que procure une compréhension nouvelle, apportant un lien supplémentaire entre le monde et toi. Ce devrait être l'oeuvre à laquelle tu apportes le plus grand soin, et dont tu puisses être le plus fier."

 

Albert Jacquard, A toi qui n'est pas encore né.

histoire géo einstein

"Moins d'histoire et de chronologie, ça ne va pas faire des jeunes gens modernes, ça va faire des jeunes gens amnésiques, consensuels et obéissants

Régis Debray

 

 

"Les véritables hommes de progrès ont pour point de départ un respect profond du passé"

Ernest Renan

 

 

4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 11:38
Repost 0
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:28

« L'incompréhension du présent naît fatalement de l'ignorance du passé. »

Marc Bloch

Repost 0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 21:48

 

« Il faut que l’histoire cesse de vous apparaître comme une nécropole endormie, où passent seules des ombres dépouillées de substance. » 

L. Febvre, 19-20ème s.

Repost 0
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 21:51


« Quant à l’exigence de la vérité, elle suppose le respect le plus strict des règles de la profession, règles intellectuelles, déontologiques, éthiques, tout aussi impératives en situation d’enseignement. Car il n’y a pas fondamentalement de différence de nature entre la responsabilité de l’historien et celle de l’enseignant, tous deux médiateurs entre passé et présent, savoirs et société et, ce faisant, reconnus par leur fonction comme ayant compétence de faire progresser la connaissance. (…)  L’historien n’est pas un juge. »

Antoine Prost

Repost 0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 20:55

fofo_pesq.jpg

"L'étude de l'histoire apporte à la jeunesse l'expérience qui lui manque, elle peut aider l'adolescent à surmonter sa tentation la plus habituelle: jeter l'exclusive, condamner d'avance telle tendance, telle personne, tel groupe; n'avoir de l'univers qu'une vision limitée à sa vision propre (et s'il ne s'agissait que des adolescents !). A l'âge où il importe de confronter les valeurs reçues, celles de l'entourage, de la petite enfance, de la famille ou du milieu social, avec sa propre personnalité, l'étude de l'Histoire élargirait le champ de cette investigation et fournirait des dimensions impossibles à acquérir autrement. "

Régine Pernoud

Repost 0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 16:48

 

La liberté de pensée qu'elle implique (l'Histoire) et nécessite comme toute recherche scientifique, ne peut en aucun cas être confondue avec les fantaisies intellectuelles d'un individu, dictées par ses options politiques, ses opinions personnelles ou ses impulsions du moment, ou plus simplement par le désir d'écrire un volume à gros tirage. L'Histoire a son domaine. Elle cesse d'exister si elle n'est plus la recherche du vrai, fondée sur des documents authentiques; elle s'évapore littéralement; mieux elle n'est plus que fraude et mystification. C'est ici l'occasion de citer la très belle définition d'Henri-Irénée Marrou: "Homme de science, l'historien se trouve comme délégué par ses frères les hommes à la conquête de la vérité." 

Régine Pernoud, Pour en finir avec le Moyen âge, 1979

Repost 0
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 09:44

 

« Il y a deux histoires : l’histoire officielle, menteuse,  puis l’histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. »

  Honoré de Balzac

Repost 0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 20:35

 

"Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. L'argent n'a pas de patrie; les financiers n'ont pas de patriotisme et n'ont pas de décence; leur unique objectif est le gain."

Napoléon Bonaparte

Repost 0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 17:37

"L'enseignement de l'histoire est une guerre civile"

Fustel de Coulanges (historien du XIX siècle)

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 21:03

"On se fait généralement du progrès une idée fort élémentaire"

 

Régine Pernoud - Historienne

Repost 0